Qu’est-ce qu’un mur creux ?

 
Qu’est-ce qu’un mur creux
 
La construction d’habitations a connu de nombreuses évolutions au cours des siècles. Dès lors, il est courant de rencontrer des façons de faire très diverses. Pour la construction des murs, il existe notamment une technique appelée « les murs creux ». En quoi consiste-t-elle ?

Définition

Un mur creux est un mur composé de deux couches : un parement extérieur et un bloc intérieur qui peut être porteur ou non. Ces deux couches sont séparées par un vide appelé « coulisse ».

mur creux

Le parement extérieur a pour but d’absorber plus ou moins la pluie qui ruisselle sur sa paroi sans la transmettre au bloc intérieur. L’humidité ainsi créée est séchée grâce à l’air qui circule dans la coulisse. Dans certains cas, les 2 couches peuvent être reliées par des crochets.

L’utilité de cette technique du mur creux est qu’elle permet de construire des murs de moindre épaisseur sans pour autant perdre en qualité d’absorption.

Qu’est-ce qu’un mur creux : l’évolution de l’isolation des murs creux

Les premiers murs creux sont apparus en 1930. Les murs étant réalisés en briques, le but était d’économiser le matériau en en utilisant moins. Cette technique s’est très vite étendue à l’Allemagne, l’Angleterre, la Belgique, l’Écosse, les Pays-Bas, la France,…

Mais ces premiers murs creux n’étaient pas isolés. Il a fallu attendre 1973 pour qu’un isolant soit progressivement intégré dans la coulisse. Aujourd’hui, on peut donc avoir 3 types de murs creux :

  • Le mur creux non isolé
  • Le mur creux isolé à remplissage partiel de la coulisse
  • Le mur creux isolé à remplissage intégral de la coulisse (l’isolant doit alors être totalement hydrofuge)

Isolez vos murs creux et profitez d’un confort maximal

Remplissez le formulaire ci-dessus et recevez des devis sans engagement.

Ce que vous devez savoir l’isolation des murs creux     Outre l’installation de dispositifs à économie d’énergie (pompe à chaleur, poêle à pellets,…), isoler votre maison est essentiel pour en garder les bénéfices. En effet, 20% à 25% de l’énergie contenue dans votre habitation s’échappe par les murs. Leur isolation est donc indispensable pour…

Lisez plus